Assérac, de Terre et de Mer

  • asserac-bourg-2-66745
  • asserac-bourg-4-66746
  • asserac-bourg-6-66747
  • asserac-bourg-7-66748
  • asserac-bourg-8-66749
  • asserac-bourg-11-66750
  • asserac-marais-salants-de-pont-d-armes-66751
  • asserac-marais-salants-de-pont-d-armes-2-66752
  • asserac-marais-salants-de-pont-d-armes-5-66753
  • asserac-marais-salants-de-pont-d-armes-11-66754
  • asserac-marais-salants-de-pont-d-armes-17-66755
  • asserac-marais-salants-de-pont-d-armes-18-66756
  • asserac-pen-be-20-66757
  • asserac-pen-be-22-66758
  • asserac-pen-be-23-66759
  • asserac-pen-be-24-66760
  • asserac-pen-be-30-66761
  • asserac-pen-be-6-66762
  • asserac-plage-de-pont-mahe-66763
  • asserac-plage-de-pont-mahe-8-66764
  • asserac-plage-de-pont-mahe-7-66765
  • asserac-plage-de-pont-mahe-4-66766
  • asserac-pointe-noire-66767
  • asserac-pointe-noire-2-66768
asserac-bourg-2-66745asserac-bourg-4-66746asserac-bourg-6-66747asserac-bourg-7-66748asserac-bourg-8-66749asserac-bourg-11-66750asserac-marais-salants-de-pont-d-armes-66751asserac-marais-salants-de-pont-d-armes-2-66752asserac-marais-salants-de-pont-d-armes-5-66753asserac-marais-salants-de-pont-d-armes-11-66754asserac-marais-salants-de-pont-d-armes-17-66755asserac-marais-salants-de-pont-d-armes-18-66756asserac-pen-be-20-66757asserac-pen-be-22-66758asserac-pen-be-23-66759asserac-pen-be-24-66760asserac-pen-be-30-66761asserac-pen-be-6-66762asserac-plage-de-pont-mahe-66763asserac-plage-de-pont-mahe-8-66764asserac-plage-de-pont-mahe-7-66765asserac-plage-de-pont-mahe-4-66766asserac-pointe-noire-66767asserac-pointe-noire-2-66768
Descriptif

Assérac, entre Terre et Mer

 

1500 ans d’Histoire…

Assérac a une très longue histoire ; des Celtes aux Seigneurs d'Assérac Rocheforts et Rieux… Le commerce du sel…
 
Une légende raconte que les Assyriens, grands voyageurs, seraient venus jusqu'à la Bretagne attirés par les mines d'étain sur la côte et qu'ils auraient laissé leur nom à Assérac.
Les premiers habitants connus d'Assérac ont été des celtes de la tribu des Namnètes puis vers l'an 300 les bretons envahissent la région.
Les marais salants existaient déjà et la méthode d'exploitation était pratiquement la même qu'aujourd'hui.
Au cours du Moyen-âge, Richard et son fils Frédor, compagnons du chef normand Bernard, fondateur de la Roche-Bernard, construisent à Faugaret en bordure du Mès, un donjon et érigent un monastère à Pen bé en 1095.
En 1125, le Duc de Bretagne les chasse de Faugaret, ils s'installèrent alors à Ranrouët mais gardèrent le titre de sire d'Assérac jusqu'en 1300.
De 1300 à 1700, deux familles régnèrent sur Assérac, les Rochefort et les Rieux.
Assérac était beaucoup plus étendue qu'aujourd'hui, Pénestin a fait partie d'Assérac jusqu'en 1767 et les bords de la Vilaine ont été détachés d'Assérac pour faire partie de Camoël en 1828.
En 1840, on comptait 1950 œillets de marais salants. Le sel entraînait un commerce important et des transports assurés avec des mulets par les sauniers puis avec le train qui est passé à Assérac entre 1907 et 1939.
 
Assérac possède donc une longue histoire liée au sel puisque depuis près de 1500 ans ; des générations de paludiers ont créé et entretenu ce paysage unique qu’est le Marais de Mès.
 
Assérac possède aussi un riche patrimoine propice à la découverte de monuments historiques : logis, manoirs (XIVème/XVIIIème siècle), moulins sans oublier l’église Saint-Hilaire datant de 1886 qui a remplacé un sanctuaire du XVIème siècle.

 

Un littoral protégé… et animé

Assérac possède une importante façade littorale et compte pas moins de 10 plages sur son territoire. Deux sites sont particulièrement remarquables :

- La baie de Pont-Mahé, particulièrement bien exposée, est une plage calme, familiale et sécurisante. Pont-Mahé est également un site reconnu par les amateurs de sports nautiques et particulièrement ceux de planche à voile et de kitesurf.

- La pittoresque baie de Pen-Bé, entrecoupée de plages pour la baignade, abrite une forte activité conchylicole. Parmi les rochers, à chaque marée, les pêcheurs à pieds sont assurés de remplir leurs paniers de moules, palourdes, coques, couteaux, crevettes…

Il faut également noter qu’Assérac possède un des rares espaces dunaires bien conservé du département. La totalité du littoral asséracais est classée en zone de protection spéciale Natura 2000.

 

Une culture du Sel…

Les Marais salants d’Assérac font partie du Bassin du Mès qui regroupe une vingtaine de paludiers sur 400 ha. L’appellation du sel qui y est récolté est le fameux "Sel de Guérande". Les Marais Salants d’Assérac sont intégrés au réseau européen Natura 2000, qui regroupe les sites les plus riches en biodiversité à travers l’Europe.
 
loading
Coordonnées GPS
Latitude : 47.42931
Longitude : -2.39061