Coquillages et crustacés... en baie de Pen Bé

La baie de Pen Bé à Assérac, est situé dans le traict du même nom. Ce traict s'ouvre à l'ouest vers l'océan Atlantique, entre la pointe de Pen Bé (Assérac) au Nord, et la pointe de Merquel (Mesquer) au Sud. Il permet alors la formation d'un bras de mer alimentant les marais du Mès. La baie de Pen Bé, entrecoupée de plages pour la baignade, abrite une forte activité conchylicole. 

La conchilyculture

Les professionnels mettent en œuvre tout leur savoir-faire pour élever moules, huîtres et palourdes dans le bassin de production de Pen Bé. La production d'huitres est notamment la principale activité de la baie de Pen-Bé. En effet, l’ostréiculture à Assérac est présente sur 90 ha, une vingtaine d'entreprise produisent ainsi 800 tonnes par an. Il faut environ 3 ans pour faire une huître. Les huitres sont classées de zéro à 5 : plus le numéro est petit, plus l’huître est grosse. Le N°3 est l’huître la plus recherchée. La vente d’huîtres se fait surtout en fin d’année mais les ventes estivales sont de plus en plus importantes.
Concernant les autres coquillages, savez-vous :
  • qu’une moule met 12 à 18 mois pour atteindre sa taille adulte, une palourde 4 ans
  • qu’il faut retourner plusieurs fois les sacs d’huîtres pour avoir une bonne récolte,
  • que l’étoile de mer fait partie des plus gros prédateurs de moules
  • que la christe marine est une plante aromatique formidable avec du poisson
  • Assérac- Traict de Pen Bé - Baie de Keravelo - Teddy Locquard

Suivons Brigitte, fille de mytiliculteur

"Brigitte, animatrice à l’association Mer et nature, nous a donné rendez-vous à Pen Bé sur la commune d’Assérac. L’heure de visite est déterminée en fonction de la marée. Equipés de nos bottes et jumelles, nous sommes prêts. Après quelques rappels sur la réglementation et sur les points de vigilance à observer avant tout départ à la pêche à pied, nous avançons vers l’estran (partie du littoral alternativement couverte et découverte par la mer). Et là, arrivés sur la pointe, nous restons bouche bée, quelle vue magnifique ! De la baie de Pont-Mahé à la pointe de Merquel en passant par l’île Dumet, le paysage est à couper le souffle !
Privilège de suivre Brigitte, nous avons le droit de pénétrer avec elle dans les parcs à moules. C’est impressionnant de déambuler parmi ces piquets sur lesquels trônent les moules. Brigitte nous raconte alors la vie de ces « paysans de la mer », ces 30 à 40 familles qui produisent près de 4000 tonnes de moules. On a appris tout un tas de chose Désormais nous ne regarderons plus nos assiettes de la même façon!"

Pen Bé, un site naturel protégé

De magnifiques falaises rocheuses aux couleurs rougeoyantes délimitent ce site, inscrit au Conservatoire du Littoral. Plusieurs types de milieux se juxtaposent (sols rocheux, pelouses, landes, fourrés, etc.) ce qui favorise la présence de nombreuses espèces d’intérêt patrimonial. Côté faune, on peut voir évoluer des oiseaux d’espèces remarquables tels que la Fauvette pitchou Sylvia undata ou encore le Pipit farlouse. Ce lieu est propice à la balade et offre de magnifiques panoramas sur la baie de Pont Mahé.

 
  • Assérac- Plage de Pen Bé - Teddy Locquard

Nous vous suggérons

  • Assérac- Traict de Pen Bé - Baie de Keravelo - Teddy Locquard
  • Assérac- Plage de Pen Bé - Teddy Locquard
Assérac- Traict de Pen Bé - Baie de Keravelo - Teddy Locquard Assérac- Plage de Pen Bé - Teddy Locquard