Les moules de Bouchot de Pénestin

L’or actuel de la petite bourgade côtière, ce sont les moules ! Les parcs à bouchots ont valu à Penestin le classement "Site Remarquable du Goût", une reconnaissance nationale pour ce produit emblématique de Pénestin! 

Pénestin, haut lieu de la mytiliculture

Sur le littoral, on peut apercevoir à marée basse de surprenants alignements de pieux espacés : ce sont des bouchots à moules. Implantés depuis le XIXè siècle, ils produisent des coquillages de renommée. Les eaux pures et oxygénées de l'estuaire de la Vilaine font de la moule de Pénestin un produit de qualité. La mytiliculture est le plus important secteur économique primaire de la ville. La zone de production s'étend de la Pointe du Halguen à Pénestin jusqu'à la baie de Pont-Mahé à Assérac. Les moules possèdent une richesse nutritionnelle et une saveur incontournable. Dégustez-les à la marinière, en vinaigrette, ou même farcies !
  • Moules de Bouchot de Pénestin - Alexandre Lamoureux

Le port de Tréhiguier

Tréhiguier est un petit port de pêche à Pénestin, animé à marée montante par les mytiliculteurs revenant avec leurs plates.
L’ancien phare est devenu "La Maison de la Mytiliculture". On y raconte la vie des moules de bouchots et l'histoire du métier de mytiliculteur, le "paysan de la mer".  
Le port de Tréhiguier est également un endroit convivial pour boire un verre en terrasse ou déguster les fameuses moules de bouchot.
  • Phare de Tréhiguier à Pénestin - Sébastien Blond

Les cinq étapes nécessaires
à l'élevage de la moule de Bouchot

  1. Le captage, d'avril à mai : c’est le recueil de naissain sur des cordes installées sur des cages immergées en mer.
  2. Le garnissage : consiste à enrouler des cordes de naissain (jeunes moules à l’état larvaire) autour des pieux. C’est ainsi que l’on peut regarnir au fur à mesure la place laissée par la pêche pour la commercialisation.
  3. La pousse, dure entre 12 et 18 mois permet la croissance des moules sur les bouchots grâce à la nourriture de la Vilaine et des marées.
  4. Le catinage consiste à protéger les moules du mauvais temps par des filets au fur et à mesure de leur croissance
  5. La pêche, de juin à décembre, c’est le ramassage des moules effectué par des embarcations plates appelées chalands équipées de pêcheuses.
  • Port de Tréhiguier à Pénestin - Alexandre Lamoureux

La moule de Bouchot de Pénestin,
Site Remarquable du Goût 

À Pénestin, la qualité des eaux et les excellentes conditions naturelles de l’aire de production font de la Moule de Bouchot de Pénestin un Site Remarquable du Goût. De chair jaune orangée, elle est l’objet du soin d’une trentaine d’entreprises. Elle se distingue par sa taille, son fort taux en chair et sa saveur. On la trouve sur tous les marchés et restaurants pendant la saison estivale et sur presque toute la côte Atlantique.
​Plusieurs animations la mettent en avant : les Mouclades d'Automne en octobre, la fête de la Moule et les journées de la Mytiliculture en été.

La confrérie des Bouchoteurs

Elle a à coeur de promouvoir la moule de Bouchot. La moule fraîche n'étant présente que de juillet à décembre, la confrérie a crée 2 produits de qualité : une soupe aux moules de bouchot et des rillettes aux moules de bouchot. Ces produits sont en vente localement, notamment au bureau d'information touristique de Pénestin, et lors de marchés avec les Bouchoteurs.
  • Parc à Bouchots à Pénestin - Alexandre Lamoureux
  • Moules de Bouchot de Pénestin - Alexandre Lamoureux
  • Phare de Tréhiguier à Pénestin - Sébastien Blond
  • Port de Tréhiguier à Pénestin - Alexandre Lamoureux
  • Parc à Bouchots à Pénestin - Alexandre Lamoureux
Moules de Bouchot de Pénestin - Alexandre LamoureuxPhare de Tréhiguier à Pénestin - Sébastien BlondPort de Tréhiguier à Pénestin - Alexandre LamoureuxParc à Bouchots à Pénestin - Alexandre Lamoureux