140 hectares de marais salants : le bassin du Mès

Situés entre Loire et Vilaine, les marais salants du Bassin du Mès constituent un patrimoine exceptionnel de près de 2000 hectares, appartenant au territoire du célèbre sel de Guérande. Depuis 1500 ans, des générations de paludiers ont créé et entretenu ce paysage unique. Leur technique de production artisanale respecte l’environnement, et contribue à la richesse écologique du site, comme en témoigne la présence de 180 espèces d’oiseaux.

À Saint-Molf... 

Le bassin du Mès s'étend sur 140 hectares avec environ 500 oeillets exploités par une quinzaine de paludiers.

C’est au Moyen-Àge que s’est développée l’exploitation des marais salants dans le bassin du Mès comprenant les salines de Mesquer, Saint-Molf et Assérac. Ce qui explique le nom de « Duchesse » donné à deux salines, propriété de la Duchesse Jeanne de France, fille du roi Charles VI et épouse du Duc de Bretagne, Jean V. Attirés par les profits sur les ventes de sel, les grands Seigneurs, les riches Bourgeois et les Ordres religieux devinrent propriétaires de salines qu’ils faisaient exploiter par les paludiers.